Message du rédacteur en chef

Main Article Content

Mitch Levine

Abstract

Dans le présent numéro de la Revue canadienne de médecine interne générale (RCMIG), McIntyre et Seifer présentent les avantages cliniques d’un traitement de resynchronisation cardiaque (TRC) pour les patients souffrant d‘insuffisance cardiaque et de troubles de la conduction (QRS > 130 msec). Les avantages incluent une réduction du taux de mortalité et du nombre d’hospitalisations. Les auteurs soulignent également que la probabilité individuelle de tirer profit d’un TRC varie selon les patients. On note, par exemple, que le bénéfice potentiel est supérieur lorsque l’intervalle du complexe QRS est plus grand.
Abstract 427 | PDF Downloads 178 HTML Downloads 185

References

1. Bernard ML, Gold MR. Economic Implications and Cost-effectiveness of Implantable Cardioverter Defibrillator and Cardiac Resynchronization Therapy. Heart Fail Clin. 2011 Apr;7(2):241-50, ix. doi: 10.1016/j. hfc.2010.12.007.


2. Nichols CI, Vose JG1, Mittal S. Incidence and Costs Related to Lead Damage Occurring Within the First Year After a Cardiac Implantable Electronic Device Replacement Procedure. J Am Heart Assoc. 2016 Feb 12;5(2). pii: e002813. doi: 10.1161/JAHA.115.002813.