William Osler (1849–1919) at the Roots of Evidence-Based Medicine

Main Article Content

Marleide da Mota Gomes
R. Brian Haynes

Keywords

Abstract

ABSTRACT
2019 marks the centenary of the death of William Osler, a Canadian by birth and internationally regarded as a leading physician of his time. His work, in Canada, the US, and the UK and eloquent writings spread his knowledge, thinking and way of practicing and teaching medicine. He advocated for the patient, rather than the disease, as the focus of medical practice, and his writings demonstrate his concerns for matching practice to the patient’s circumstances and expectations, honing the physician´s clinical skills, and using the best scientific evidence available at the moment.
Osler’s approach is regarded by many as the beginning of modern medicine and has some interesting coincidental and intentional connections with evidence-based medicine (EBM) of current times. By coincidence, Osler was raised in Dundas, now part of Hamilton, Ontario, the eventual home of David Sackett, a Canadian by choice, who led the current era of EBM. Both began their academic careers at Canadian universities and ended their careers as professors at the University of Oxford. By intention, EBM emphasizes a critical mind, appraisal, and use of the scientific literature, and incorporation of the patient’s circumstances and preferences in reaching clinical decisions. The clinical epidemiologic science that underpins EBM is quite different from the observational pathophysiologic reasoning of Osler, and Osler may or may not have approved. In any event, many of his writings hold true for current medical practice.
Resume
2019 marque le centenaire de la mort de William Osler, un Canadien de naissance et considéré à l’échelle internationale comme l’un des principaux médecins de son époque. Son travail, au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni, et ses écrits éloquents diffusent ses connaissances, sa pensée et sa façon de pratiquer et d’enseigner la médecine. Ses écrits démontrent son souci d’adapter la pratique à la situation et aux attentes du patient, d’affiner les compétences cliniques du site physician´s et d’utiliser les meilleures preuves scientifiques disponibles à l’heure actuelle.
L’approche d’Osler est considérée par beaucoup comme le début de la médecine moderne et a des liens intéressants de coïncidence et d’intention avec la médecine fondée sur des preuves (EBM) des temps actuels. Par coïncidence, Osler a grandi à Dundas, qui fait maintenant partie de Hamilton, en Ontario, où David Sackett, un Canadien de son choix, a vécu à l’époque actuelle de la MFP. Tous deux ont commencé leur carrière universitaire dans des universités canadiennes et ont terminé leur carrière comme professeurs à l’Université d’Oxford. Par intention, la MFP met l’accent sur l’esprit critique, l’évaluation et l’utilisation de la documentation scientifique et l’intégration de la situation et des préférences du patient dans la prise de décisions cliniques. La science épidémiologique clinique qui sous-tend la MFP est très différente du raisonnement pathophysiologique d’observation d’Osler, et Osler peut ou non avoir été approuvé. Quoi qu’il en soit, bon nombre de ses écrits s’appliquent à la pratique médicale actuelle.

Abstract 94 | pdf Downloads 20 HTML Downloads 15 xml Downloads 7