A Multifaceted Quality Improvement Initiative to Reduce Unnecessary Laboratory Testing on Internal Medicine Inpatient Wards

Main Article Content

Inka Toman
Pamela Mathura
Narmin Kassam

Abstract

Background
The American and Canadian Choosing Wisely campaigns recommend against routine complete blood count (CBC) and chemistry testing in the face of clinical stability in the inpatient internal medicine setting.


Problem
Patients on internal medicine units commonly have daily lab tests ordered at admission and lab testing is often bundled. Four ‘core’ lab tests (CBC, electrolytes, creatinine, and urea) account for more than half of all lab tests performed.


Methods
The Model for Improvement and the Donabedian framework was used to define the problem, evaluate the baseline state, and generate targeted improvements. A quality improvement (QI) initiative consisting of education and process change was implemented on one general internal medicine unit and multiple plan-do-study-act cycles were carried out. The outcome measure was the total number of core labs performed, and the process measure was the proportion of patients with tests ordered on a repeating daily basis.


Results
The initiative led to an 18.9% decrease in the total number of core labs ordered and an 18.2%
absolute decrease in repeating daily lab orders.


Conclusions
A multifaceted QI initiative aimed at reducing unnecessary lab testing was successful at reducing
the number of lab tests ordered and changing lab ordering process.


Resume
Contexte
Les campagnes américaine et canadienne “Choisir judicieusement” recommandent de ne pas effectuer de tests de routine de numération globulaire complète (CBC) et de chimie face à la stabilité clinique des patients hospitalisés en médecine interne.


Problème
Les patients des unités de médecine interne doivent généralement passer des examens de laboratoire quotidiens à l’admission et les analyses de laboratoire sont souvent regroupées. Quatre tests de laboratoire “de base” (NFS, électrolytes, créatinine et urée) représentent plus de la moitié de tous les tests de laboratoire effectués.


Méthodes
Le modèle d’amélioration et le cadre donabédien ont été utilisés pour définir le problème, évaluer l’état de référence et générer des améliorations ciblées. Une initiative d’amélioration de la qualité (AQ) consistant en un changement d’éducation et de processus a été mise en œuvre dans une unité de médecine interne générale et plusieurs cycles “planifier-faire-étudier-agir” ont été réalisés. La mesure des résultats était le nombre total de laboratoires de base effectués, et la mesure des processus était la proportion de patients dont les tests commandés se répétaient quotidiennement.


Résultats
Cette initiative a permis de réduire de 18,9 % le nombre total de laboratoires de base commandés et de 18,2 % en valeur absolue le nombre de commandes quotidiennes répétitives.


Conclusions
Une initiative d’AQ à multiples facettes visant à réduire les tests de laboratoire inutiles a permis de réduire le nombre de tests de laboratoire commandés et de modifier le processus de commande des laboratoires.

Abstract 120 | pdf Downloads 63 HTML Downloads 3